Fil d'actualité

Mathilde Debord | 17 août 2023

Protection contre les formes graves, la Suisse enterre l’ultime sophisme vaccinal

Vache laitière suisse
© Jan Koetsier

La vaccination contre le COVID-19 a-t-elle un sens pour les personnes de moins de 65 ans en bonne santé ?

La Confédération helvétique vient d’enterrer officiellement cet ultime fantasme qui était démenti par de nombreuses études indépendantes et qui ne reposait sur aucune donnée clinique dans la mesure où la protection contre les formes graves n’a jamais été évaluée lors de l’essai initial.

Le Vidal l’avait confirmé dès juillet 2021 :

Par contre, les résultats présentés ne peuvent pas confirmer l’efficacité de ce vaccin contre les formes graves de COVID-19, ni contre les formes asymptomatiques, ni chez les personnes de plus de 75 ans.

La qualité des données officielles supposées établir que le vaccin prévient les formes graves chez les personnes qui ne couraient a priori pas ce risque laissait peu de place au doute, mais la logique des citoyens fut à ce point malmenée pendant trois ans que cette confirmation n’est pas tout à fait inutile.

La vaccination est inutile chez les personnes de 65 ans en bonne santé

Dans une note adressée aux professionnels de santé (sociétés médicales, associations professionnelles de médecins, d’infirmières, la Société suisse des pharmaciens PharmaSuisse, les associations d’assurance-maladie), le gouvernement suisse a confirmé, le 4 juillet 2023, les éléments suivants :

  • le vaccin ne protège pas de la transmission ;
  • la vaccination ne protège que peu et pour une courte durée contre une infection et contre les formes symptomatiques bénignes du COVID-19 ;
  • les personnes de moins de 65 ans sans facteur de risque sont bien protégées par l’immunité existante contre l’évolution vers une forme grave, y compris les hospitalisations ;
  • la vaccination a donc peu d’impact sur la charge de morbidité dans ce groupe de population.

Le document est rédigé en langue allemande mais peut être facilement traduit. Une version en français est proposée ici par une lanceuse d’alerte suisse.

Rappelons que la supériorité de l’immunité naturelle est établie depuis octobre 2021 et est aujourd’hui soutenue par plus de 160 études, recensées par le Brownstone Institute.

A-t-on vacciné des millions de citoyens pour rien ?

Cette note du gouvernement suisse fait tristement écho à une large étude réalisée il y a quelques semaines par un mathématicien allemand, Andréas Hoppe, qui a cherché à comparer la santé des personnes vaccinées et non-vaccinées. Le résultat est hélas ! sans appel :

  • les vaccinés ont contracté le COVID plus souvent (+ 18 %) ;
  • la vaccination n’a apporté aucune protection contre les formes graves ;
  • les vaccinés ont deux fois plus de problèmes chroniques après la vaccination ;
  • les menstruations des femmes se sont arrêtées 4 fois plus souvent chez les vaccinées ;
  • même pour les plus vulnérables, aucun bénéfice n’est perceptible ;
  • dans tous les groupes d’âge, l’état de santé des vaccinés est moins bon que celui des non-vaccinés.

Chacun est à même de tirer ses propres conclusions.

Dernièrement sur Le Point Critique

Les injections anti-COVID sont des armes biologiques, selon l’auteur de la loi américaine

Rangée d'ampoules avec un signe de danger biologique
Dans un affidavit daté du 27 mai, le Pr de droit international Francis Boyle déclare sous serment que les injections anti-COVID sont des armes de destruction…
Équipe Le Point Critique

Un tribunal américain reconnaît que les injections anti-COVID ne sont pas des vaccins

Allégorie de la justice représentant la déesse Thémis les yeux bandés tenant une balance à bout de bras.
Une décision de justice confirme outre-Atlantique que les injections anti-COVID sont une mesure de protection strictement individuelle. Les obligations…
Équipe Le Point Critique

Rétropédalages en série Emmanuel Macron sur le front de l’Ukraine

Avion Mirage 2000 en vol
Emmanuel Macron s’est exprimé ce jeudi en marge des célébrations du 80e anniversaire du Débarquement. Il a fait une série d’annonces,…
Équipe Le Point Critique

Un quotidien anglais mainstream brise le tabou de la mortalité vaccinale

Crânes et ossements trouvés dans des catacombes.
Une étude publiée dans le quotidien britannique The Telegraph sonne l’alarme sur la persistance d’une surmortalité, dans les pays occidentaux,…
Équipe Le Point Critique

Le projet de loi sur la fin de vie pulvérise le tabou de l’euthanasie

Personne âgée accompagnée par un médecin
Le projet de loi sur la fin de vie a été débattu en première lecture à l’Assemblée nationale du 13 au 18 mai 2024. Il ouvre l'accès à une aide…
Mathilde Debord

L’EMA a-t-elle organisé un essai de thérapie génique au prétexte du COVID (2/3) ?

Flacon de vaccin anti-COVID
L’Agence européenne des médicaments (EMA) a confirmé en novembre 2023 qu’elle ne suspendrait pas l’autorisation de mise sur le marché des injections…
Mathilde Debord

L’EMA a-t-elle organisé un essai de thérapie génique au prétexte du COVID (1/3) ?

Manipulation d'embryon basée sur la technologie CRISPR
Fin novembre 2023, des députés européens ont rendu publique la réponse de l’EMA à la lettre dans laquelle ils l’exhortent à suspendre l’homologation…
Mathilde Debord

Risques cardiovasculaires associés aux traitements contre le rhume, une opération de camouflage ?

L'ANSM place sous surveillance une dizaine de médicaments contre le rhume
L’ANSM déconseille explicitement depuis le 22 octobre 2023 l’utilisation des traitements vasoconstricteurs contre le rhume, suspectés de provoquer…
Équipe Le Point Critique
Recevez gratuitement l’information du Point Critique, en continu sur vos écrans !